Bonnes pratiques en matière de formation CAO

Pour les cadres supérieurs de l’entreprise, la composante essentielle du travail du responsable CAO est la formation. Pourtant ce dernier est souvent harassé par d’autres tâches quotidiennes et il n’a guère le temps de s’assurer si les utilisateurs utilisent efficacement les tout derniers matériels et logiciels CAO. Par ailleurs, la crise ayant compressé les budgets, la formation a souvent été la première à en faire les frais.

Voici quelques bonnes pratiques qui vous permettront de vous assurer que vos utilisateurs reçoivent la formation adéquate qui leur permettra de travailler dans les meilleures conditions malgré l’économie chancelante. N’oubliez pas que le responsable CAO que vous êtes est jugé en fin de compte à l’aune de la réussite et de la productivité de ses utilisateurs. N’oubliez pas non plus que votre fournisseur de logiciels est un partenaire précieux qui peut vous aider à élaborer votre stratégie de formation. Après tout, qui connaît mieux votre logiciel de conception que l’entreprise qui l’a développé et en assure le support.

Définissez des objectifs de formation clés. Un programme dont l’objectif n’a pas été défini ne peut pas mener à la réussite. Déterminez les domaines dans lesquels vos utilisateurs ont le plus besoin de travailler pour améliorer leur productivité. Cela prendra du temps, chaque utilisateur ayant des besoins différents.

Identifiez les erreurs courantes. Étudiez attentivement les erreurs fréquentes et récurrentes de vos utilisateurs. Mettre au point un programme qui s’attache à réduire ces erreurs se traduira par des économies de temps et d’argent.

Désignez un utilisateur expérimenté qui supervisera la formation interne. Mise à part l’aide apportée au formateur, le fait d’avoir des pairs qui assurent des sessions de formation permet de diffuser plus largement la base de connaissances et fournit aux utilisateurs un forum où ils peuvent partager des conseils ; ils apprennent ainsi à travailler plus efficacement et à gagner du temps : moins de clics, moins de sélections et plus de raccourcis.

Démarrez un programme d’autoformation. Procurez-vous les manuels et les vidéos sur ordinateur auprès de fournisseurs tiers. Ils contiennent des didacticiels et des exercices que vos utilisateurs peuvent étudier avec profit pendant leur temps libre. Créez du matériel de formation (exercices pratiques et vidéos). Ils apprendront à utiliser les normes personnalisables et à éviter des erreurs.

Encouragez la participation de vos utilisateurs aux groupes d’utilisateurs de logiciels. Que ces groupes soient organisés sur le plan local ou national, ils proposent des forums et mettent à disposition, pour un prix modique ou gratuitement, des didacticiels et d’autres ressources d’apprentissage.

Créez en interne votre propre groupe d’utilisateurs. Décidez vous-même qui sont les utilisateurs motivés, ceux qui semblent vouloir en apprendre davantage sur leurs outils CAO, et assignez-leur pour tâche de coordonner le groupe d’utilisateurs. Une fois le groupe constitué, fixez des rendez-vous réguliers, trouvez des thèmes de discussion, et recrutez en permanence de nouveaux participants parmi les employés de l’entreprise.

Utilisez les options de formation de votre fournisseur logiciel. La plupart des fournisseurs proposent une grande variété d’options de formation, comme des formations classiques en salle, des formations en ligne au rythme du participant, ainsi que l’accès en ligne à des bibliothèques de support de cours et de didacticiels, dont certains à titre gracieux. Ces services incluent des évaluations de compétences individuelles, des analyses par comparaison, ainsi que des plans de formation individuels personnalisés pour répondre aux besoins spécifiques de votre équipe.

Formez-vous en permanence. En cette période de crise, de nombreux gestionnaires CAO craignent de perdre leur emploi. Anticipez et restez au faîte de vos compétences techniques en vous formant continuellement aux dernières avancées logicielles et matérielles, de même qu’aux techniques de programmation avancée. Vous demeurerez ainsi une ressource précieuse aux yeux de votre employeur.

Individualisez les formations. Indépendamment des méthodes de formation utilisées, l’apprentissage de chaque utilisateur est différent selon les critères qui lui sont propres (âge, personnalité, expérience personnelle et professionnelle, intelligence et soif d’apprentissage). Créer un modèle d’apprentissage qui s’adresse à tous les styles d’apprentissage est un véritable défi. Toutefois, c’est indispensable si la formation s’adresse à un groupe.

Organisez une session de suivi. Organisez un suivi de la formation dans les 30 jours qui suivent la première session afin de vous assurer que les participants ont correctement mis en pratique les processus. Il y a deux avantages à ces réunions : les membres du groupe peuvent partager leurs réussites, mais ils peuvent aussi faire part de leurs problèmes et des écueils rencontrés au fur et à mesure qu’ils intègrent les nouvelles méthodes dans le processus de conception de l’entreprise.

Image de dbostrom

Cet article a été publié dans Réinventer la conception avec les mots-clefs : , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>