Post-récession : la réussite dans l’innovation

lightbulbDe nombreux signes indiquent que l’ensemble de l’industrie manufacturière mondiale se remet lentement d’une crise économique qui a duré plusieurs années. La bonne nouvelle, cependant, s’accompagne de grandes précautions de la part des consommateurs et des fabricants. Alors que les indicateurs économiques montrent des dépenses de consommation à la hausse, les fabricants doivent rester prudents en maintenant des stocks bas et en mettant en place de stratégies modestes et flexibles d’approvisionnement en produits.

Malgré un regain des ordres de production et le lancement de nouveaux produits, les clients des différents secteurs industriels resteront attentifs aux coûts. Les partenaires de la chaîne logistique restent réticents aux investissements de capital d’exploitation en raison de l’incertitude de la demande.

Selon AMR Research, cette convergence de facteurs imposera la prise en charge de la conception de valeur par des stratégies de gestion du cycle de vie des produits (PLM) tout en réduisant la complexité et la variabilité des produits qui sont à l’origine de manques d’efficacité dans la chaîne logistique.

Un rapport d’AMR Research, qui fait désormais partie de Gartner Group, indique que la tendance globale du marché de la fabrication sera orientée vers la création de produits basés sur la valeur, précisément ajustés aux demandes du marché. Conclusion pour les fabricants : l’économie laisse peu de place à l’erreur. Voici quelques-unes des tendances identifiées dans le rapport d’AMR Research sur l’innovation et le PLM.

Des consommateurs attentifs aux coûts. Les fabricants sont satisfaits de constater que les consommateurs sont à nouveau prêts à acheter, toutefois, la décision d’achat reste fortement liée au prix. Les équipes de développement de produits doivent se concentrer sur la conception de nouveaux produits correspondant à une gamme de prix sans générer de troubles dans la chaîne logistique.

Dans ce nouveau contexte, le logiciel PLM supporte la fabrication en offrant un meilleur aperçu du comportement des clients et des coûts afin de réaliser des projections réalistes et de réduire au minimum toute perturbation de la chaîne logistique.

Proposition de valeur. L’année dernière, le géant de la consommation Proctor & Gamble a mis sur le marché un grand nombre de nouveaux produits, ce qui reflète une tendance générale à l’innovation accrue et une plus grande attention portée aux consommateurs soucieux des coûts. Les fabricants doivent rester très attentifs au coût des nouveaux produits et mettre en place une stratégie précise afin d’appréhender les besoins changeants des consommateurs et d’y répondre.

Une solution pour y parvenir consiste à utiliser des applications PLM pour capturer, valider et traduire les besoins des consommateurs dans le cadre du développement de produits. Les applications PLM permettent également aux entreprises de mieux gérer le processus collaboratif de conception de produits, de rationaliser les itérations et de valider les conceptions à mesure de leur évolution dans le cycle de conception.

Meilleure gestion de la chaîne logistique. Les fluctuations de la demande, en partie dues à la variabilité de la conception, peuvent avoir un impact considérable sur les fournisseurs en aval dans la chaîne logistique. L’orientation du consommateur, par l’utilisation judicieuse de mesures d’incitation, vers des produits standard peut réduire cette instabilité. Selon AMR Research, deux techniques peuvent aider les fabricants à réduire les problèmes techniques rencontrés sur la chaîne logistique. L’approvisionnement direct en matériaux aide les développeurs de produits à définir des matériaux et des fournisseurs préférés par le biais du processus classique de demandes de quotation (RFQ) et des catalogues de pièces fournisseurs. La planification de la fabrication mondiale simule l’usinabilité des conceptions et favorise le développement simultané des produits et des processus de fabrication.

À l’heure où l’économie poursuit sa reprise, les lancements de nouveaux produits et une demande accompagnée sur la chaîne logistique iront de pair avec un recentrage des entreprises sur l’innovation, sans toutefois perdre de vue la création d’une proposition de valeur pour les consommateurs. Pour gérer ce flux, les entreprises doivent réévaluer leur stratégie PLM afin de l’aligner sur leurs objectifs commerciaux.

Image de qisur

Cet article a été publié dans Réinventer la conception avec les mots-clefs : , , , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>