Pouvez-vous juste… le faire vous-même ?

frustratedDans une publication récente sur PlanetPTC, Dan Marotta a interrogé les ingénieurs à propos des questions qui les préoccupent le plus.

De nombreux ingénieurs ont répondu, mais c’est probablement Peter Francis qui a le mieux résumé leurs réponses : les questions du type « Pouvez-vous juste…? » reflètent souvent la voix de l’inexpérience (et du management, selon Peter) en vous demandant de réaliser « en vitesse » une tâche qui demande du temps. Est-ce très difficile ?

Si vous êtes ingénieur, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelles. Commençons par la mauvaise : ça empire.

Aberdeen Research Group vient de publier une enquête indiquant que les développeurs de produits s’appuient sur leur modèles CAO plus que jamais auparavant.  L’enquête réalisée par Aberdeen auprès de 269 fabricants a montré que l’utilisation en aval de modèles CAO connaît actuellement une croissance fulgurante :

Livrable Tous les répondants
Instructions d’assemblage 90 %
Appels d’offres, demandes de quotation, propositions 88 %
Documentation client (manuels du propriétaire) 86 %
Trajectoires d’outils CN 80 %
Catalogues de pièces 80 %
Documentation marketing 74 %
Documentation de diagnostic de service 63 %

« S’il n’est pas vraiment surprenant que les fichiers CAO soient utilisés pour la production… des instructions d’assemblage et des trajectoires d’outil CN, d’autres utilisations montrent que la CAO occupe désormais une place importante dans de nombreux services », selon Aberdeen Group. « La vente, le marketing, la documentation et le service après-vente s’appuient tous sur ce modèle numérique ».

Malheureusement, ces activités sont rarement le terrain de prédilection des professionnels de la CAO. Nul doute que les ingénieurs redoutent le fameux « Pouvez-vous juste…? », car tout le personnel de l’entreprise fait appel à la CAO (et au temps de travail de l’ingénieur).

Maintenant, la bonne nouvelle : c’est exactement là le problème que nous tentons de résoudre avec les applications Creo. Enfin, l’une d’entre elles. Nous espérons redéfinir la manière dont les entreprises considèrent la CAO d’entreprise. Les applications Creo permettent aux utilisateurs situés en aval d’avoir leur propre logiciel de CAO – assez simple pour être accessible aux utilisateurs non experts, mais suffisamment spécialisé pour leur éviter de faire des bêtises.

Si le personnel vient trop souvent vous voir pour des questions « Pouvez-vous juste…? » de base, il peut être utile de familiariser vos équipes aux applications Creo. Le personnel sera alors à même de trouver de lui-même des réponses à ces questions, et vous pourrez consacrer plus de votre temps à des problèmes relevant véritablement d’un ingénieur. Que voudriez-vous régler en premier ? Marketing ? Management ? Documentation ? Ventes ?

Image de Kay Kim(김기웅)

Cet article a été publié dans Réinventer la conception avec les mots-clefs : . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>