Vous devez effectuer rapidement un travail dans le système CAO ? Faites-vous aider

toadSavez-vous ce qu’est un « lèche-bottes » ? Le mot désigne quelqu’un souhaitant tellement plaire qu’il ou elle est prêt à lécher les bottes d’un autre.

Je n’insinue en aucun cas que vous léchez les bottes, néanmoins… Si vous travaillez pour une entreprise spécialisée dans le développement de produits sans être l’ingénieur en chef, vous savez de quoi je parle. Vous vous montrez probablement modeste, vous parlez bien, vous apportez des gâteaux, vous faites tout ce qu’il faut pour obtenir une aide technique. Parce que bien souvent, l’ingénieur dont le temps est si précieux sait comment utiliser le système CAO, ce qui n’est pas votre cas. Ou bien, vous n’y êtes pas autorisé.

Si vous avez de la chance, votre ingénieur est bien disposé à votre égard et comprend parfaitement que vous avez vous aussi une tâche à accomplir. Si vous n’avez pas de chance, il va faire les gros yeux, râler un peu et se plaindre à votre sujet .

À présent, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelles à vous annoncer. Commençons par la mauvaise : les choses ont empiré.

Aberdeen Research Group vient de publier une étude indiquant que les équipes de développement de produits s’appuient sur leurs modèles CAO plus que jamais auparavant. Une enquête réalisée par Aberdeen Research Group auprès de 269 fabricants a montré que l’utilisation de modèles CAO par des non spécialistes connaît une croissance fulgurante :

Livrable Tous les répondants
Instructions d’assemblage 90 %
Appels d’offres, demandes de quotation, propositions 88 %
Documentation client (manuels du propriétaire) 86 %
Trajectoires d’outil CN (commande numérique) 80 %
Catalogues de pièces 80 %
Documentation marketing 74 %
Documentation de diagnostic de service 63 %

« S’il n’est pas vraiment surprenant que les fichiers CAO soient utilisés pour la production… des instructions d’assemblage et des trajectoires d’outil CN, d’autres utilisations montrent que la CAO occupe désormais une place importante dans de nombreux services », selon Aberdeen Group. « La vente, le marketing, la documentation et le service après-vente s’appuient tous sur ce modèle numérique ».

Bien entendu, cela signifie que si vous travaillez dans l’un de ces secteurs, la file d’attente au bureau de l’ingénieur s’allonge. Faites-vous aider.

Passons maintenant à la bonne nouvelle : c’est exactement là le problème que nous tentons de résoudre avec les applications Creo. Enfin, l’une d’entre elles. Nous espérons redéfinir la manière dont les entreprises considèrent la CAO d’entreprise. Les applications Creo permettent aux utilisateurs non techniques d’avoir leur propre logiciel de CAO – assez simple pour être accessible aux utilisateurs non experts, et suffisamment spécialisé pour répondre à vos besoins.

Si vous dépendez trop souvent du bon vouloir de l’ingénieur, pensez à acquérir une application Creo pour pouvoir réaliser le travail vous-même. Vous consacrerez ainsi plus de temps à faire votre travail et moins à demander de l’aide.

Image de kaibara87

Cet article a été publié dans Réinventer la conception avec les mots-clefs : , , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>