En coulisses : La revue de sprint de Creo 1.0 de février

sprint-reviewFin février, l’équipe de développement s’est réunie pour une revue de sprint de Creo 1.0. Cet article, et celui-ci, vous rappelleront qu’un sprint est un cycle de développement court, qui fait partie de la méthode agile que nous utilisons pour Creo chez PTC. La revue de sprint nous indique exactement où nous en sommes, en interne, dans le développement de Creo 1.0, ce qui nous aide à décider de la marche à suivre.

Et où en sommes-nous ? Selon Shawn Bellmore, notre Scrum Master, nous avons déjà terminé et testé plusieurs « histoires » significatives. Je lui ai demandé de nous en dire plus.

GH : Quel est l’objectif de la revue de sprint ?

SB : L’objectif d’une revue de sprint est de contrôler ce qui a été effectué au cours du dernier sprint de 4 semaines. Il s’agit d’une réunion informelle au cours de laquelle on passe en revue des projets sélectionnés pendant la réunion de planification du sprint, ce qui a pu être terminé pendant le sprint et une démonstration des fonctionnalités achevées.

GH : Comment se passe une revue de sprint classique ?

SB : Le Scrum Master prend quelques minutes pour passer en revue et résumer l’accord passé encore le propriétaire du produit et l’équipe. Combien d’histoires ? Quelle est la définition de « terminé » ? Quels efforts l’équipe se préparait-elle à investir ?

Puis le Scrum Master présente un résumé de ce que l’équipe a réellement effectué. Combien d’histoires ont le statut « terminé » ? L’équipe a-t-elle investi plus, moins ou autant d’efforts que prévu ? Si des différences notoires se font ressentir, c’est au cours de la revue de sprint qu’il faut les souligner.

GH : Il existe probablement des centaines d’histoires pour Creo 1.0 et les sprints sont extrêmement courts. Comment pouvez-vous assurer que le projet dans son ensemble se porte bien ?

SB : Nous utilisons un burndown chart (graphique d’avancement). Il s’agit de l’outil principal de mesure de l’avancement et de l’étendue du projet. L’étendue, l’avancement et la date estimée de fin sont représentés de manière claire dans un graphique simple à interpréter. Toutes les personnes participant au projet peuvent voir le burndown chart mis à jour après chaque sprint.

GH : Le fait de tester en continu aide-t-il à suivre l’avancement ?

SB : Oui. Le test en continu et le contrôle de la qualité nous permettent d’avoir de plus en plus confiance dans le produit. Le nombre de tests unitaires et de tests de réception définis et réussis doit augmenter à chaque sprint. Les tests insuffisants tiennent lieu d’alertes anticipées ; un nombre grandissant de tests qui échouent tire également la sonnette d’alarme. Un nombre croissant de bogues ouverts peut être le signe d’une qualité médiocre. La rétrospective suivante peut être un bon moment pour débattre de la manière dont il est possible d’améliorer la situation et de mettre en place des activités.

GH : Comment l’équipe examine-t-elle la fonctionnalité qui a été livrée ?

SB : En général, les membres de l’équipe d’assurance qualité effectuent une démonstration de la fonctionnalité achevée au cours du sprint. Ils relèvent également tout problème lié à la qualité ou de graves bogues auxquels il peut être nécessaire d’apporter une attention particulière. Les développeurs fournissent des commentaires pour les zones de code dont ils étaient responsables.

Le propriétaire du produit pose de nombreuses questions et examine les différentes possibilités. Il s’agit d’une démonstration du produit que les utilisateurs doivent être en mesure d’utiliser à leur tour, et non d’une visite dans un champ de mines. Tout ce qu’ils voient doit donc fonctionner.

Lorsqu’ils ont tout vu, nous pouvons débattre rapidement de tout élément dont la livraison n’a pas pu avoir lieu. Pourquoi est-ce que la livraison n’a pas eu lieu ? Qu’est-ce qui doit changer, afin que l’élément puisse être achevé lors d’un sprint à venir ? Ou que devons-nous repenser ?

GH : Quels sont les éléments spécifiques et les éléments clés du sprint de février ?

SB : Nous sommes satisfaits des résultats du mois de février. Prenez par exemple l’application de modélisation directe pour Creo. Nous avons répertorié 32 histoires à mettre en œuvre pendant le sprint de 4 semaines et nous avons pu en terminer 20. Au plus haut niveau, les histoires les plus importantes que nous avons terminées et dont nous avons fait la démonstration sont :

  • Sélection de boîte
  • Brouillon
  • Outil Ligne/Arc
  • Supprimer la surface
  • Modifier l’arrondi
  • Effet brillant sur la sélection
  • Mise en surbrillance anticipée des contours de la surface

GH : Vous n’avez pas mis en œuvre l’ensemble des histoires. Que se passe-t-il ensuite ?

SB : Toutes les histoires qui ne sont pas mises en œuvre au cours du sprint sont retournées dans le backlog pour une réévaluation des priorités. Elles sont souvent sélectionnées pour le sprint suivant mais les priorités changent parfois, donc les histoires peuvent être placées plus loin dans le backlog. Le propriétaire du produit doit examiner le backlog restant et déterminer la meilleure manière d’avancer. Étant donné que le lancement est planifié, les seules options disponibles sont la réduction de l’étendue du lancement via l’abandon des histoires d’une moins grande valeur, ou l’accroissement de la capacité via l’ajout des équipes Scrum.

GH : Donc dans l’ensemble, Creo 1.0 est dans les temps ?

SB : Au vu du lancement global, je dirais que nous sommes dans les temps. Dans certains secteurs, comme Schematics, nous sommes bien en avance, dans d’autres secteurs nous sommes un peu en retard, mais nous avons revu les priorités du backlog et augmenté la capacité des équipes Scrum afin de pouvoir inclure les fonctionnalités les plus importantes à la version.

Consultez le blog Creo pour en savoir plus sur Creo 1.0 dès aujourd’hui et jusqu’au lancement programmé en juin 2011.

Image de Peter Hellberg

Cet article a été publié dans En coulisses avec les mots-clefs : , , , , . Bookmarker le permalien. Les trackbacks sont fermés, mais vous pouvez laisser un commentaire.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>