Produits partenaires et Creo 1.0 : KeyShot ou le secret d’une réussite

smart-orangex-2-silver.14Les ingénieurs du monde entier connaissent le secret qui permet de remporter l’adhésion de sa direction, des clients, du Marketing et des Ventes : générer des images photoréalistes professionnelles des modèles 3D.

Quel que soit l’objectif – communiquer des études de concept, prendre des décisions de conception, créer des illustrations pour le Marketing ou pour les Ventes – les images de qualité photographique aux textures lisses et aux fonds réalistes retiennent l’attention.

Luxion connaît mieux que quiconque la valeur d’une bonne illustration. Ce partenaire Creo 1.0 de niveau Gold de PTC est spécialisé dans l’un des outils de rendu les plus rapides et les plus faciles à utiliser du marché : KeyShot. Conçu aussi bien pour les spécialistes que les non-professionnels de la CAO, KeyShot démocratise le rendu des modèles 3D. Exécutable sur un Mac ou sur un PC, il n’exige aucune carte graphique spécifique, ni aucun pilote dédié.

J’ai demandé à Thomas Teger, vice-directeur du Marketing de Luxion, de nous en dire plus sur son produit phare et de nous expliquer comment il est intégré dans Creo 1.0, et pourquoi le secret le mieux gardé des ingénieurs risque de ne plus l’être aussi bien.

GH : Qu’est-ce que KeyShot ?

Teger : KeyShot est une application interactive de lancer de rayon en temps réel, gérée par l’unité centrale. Dorénavant, la génération d’images photographiques à partir de modèles 3D n’est plus une opération complexe. KeyShot offre à tout utilisateur de données 3D la possibilité de créer des images photographiques en quelques secondes, quelle que soit la taille du modèle numérique.

GH : Pourquoi les entreprises devraient-elles utiliser KeyShot avec Creo ?

Teger : Pour de nombreuses raisons. Pour la toute première fois, il existe un outil de rendu qui contribue à la réduction des coûts et des délais de mise sur le marché. Surprenant, n’est-ce pas ?

La création d’images photoréalistes est devenue tellement simple que vous pouvez tirer parti de KeyShot tout au long du processus de développement à différentes fins :

  • Vendre une idée ou un concept dès le début du développement.
  • Prendre les décisions relatives à la conception, au matériau, à la finition et à la couleur en s’appuyant sur le modèle numérique et non sur des prototypes physiques coûteux.
  • Présenter les conceptions finales aux clients internes et externes.
  • Créer des illustrations pour les présentations du Marketing et des Ventes, pour le Web, et imprimer directement à partir du modèle numérique.

GH : Vous avez déclaré que KeyShot est très facile à utiliser. Par qui exactement ?

Teger : Tout d’abord, KeyShot ne nécessite aucune expertise particulière. Il convient donc à une grande partie de l’équipe. KeyShot comporte six principaux boutons au lieu des centaines de paramètres, d’options, de curseurs et de réglages disponibles dans les programmes de rendu classiques. C’est l’outil idéal pour toutes les personnes qui interviennent ou souhaitent intervenir dans le rendu de données 3D : concepteurs industriels, ingénieurs mécaniciens, professionnels du marketing, photographes, experts CG, etc. La seule limite est votre créativité.

GH : Je me souviens de l’époque où il fallait du temps pour obtenir un rendu et où chaque ligne du suivi de rayon s’affichait laborieusement à l’écran. Qu’en est-il avec les programmes de rendu d’aujourd’hui ?

Teger : Vous n’avez pas à jouer avec les paramètres et à attendre que KeyShot les applique. Vous voyez le résultat au moment même où vous apportez les modifications, c’est-à-dire en temps réel. Vous n’avez pas besoin d’attendre plusieurs minutes ou heures pour découvrir au final que le résultat obtenu n’est pas satisfaisant. KeyShot exploite toute la puissance de calcul de votre ordinateur ; plus le nombre de processeurs est important, plus KeyShot est rapide !

GH : Quel est le degré de réalisme des résultats ?

Teger : KeyShot se distingue de ses concurrents par l’utilisation de matériaux scientifiquement précis. Pour l’éclairage, KeyShot utilise l’éclairage naturel d’une image HDRI (HDRI). KeyShot dispose également du seul moteur de rendu certifié par la CIE (Commission Internationale de l’Éclairage) pour sa représentation précise de la lumière en infographie. Lorsque vous associez tous ces facteurs, vous obtenez l’image la plus précise possible, en temps réel. Et lorsque vous combinez une scène 3D et une photographie, vous obtenez des résultats encore plus étonnants que vous ne l’imaginiez.

GH : C’est vraiment une superbe image. KeyShot est-il parfaitement intégré dans Creo 1.0 ?

Teger : Au lieu de placer KeyShot dans chaque application Creo, nous utilisons un plug-in KeyShot qui « relie » les deux applications. Ainsi, l’installation et l’utilisation sont extrêmement simplifiées et efficaces. Les applications restant séparées, elles peuvent fonctionner côte à côte sans difficulté. Autrement dit, vous pouvez continuer à travailler dans Creo pendant l’image en arrière-plan s’affine.

Le plug-in fonctionne de manière identique dans toutes les applications Creo. Il vous suffit d’ouvrir le modèle dans l’application prise en charge et de rechercher le bouton KeyShot dans la barre de menus. Sélectionnez Rendu et suivez les instructions affichées à l’écran. En quelques secondes, KeyShot s’ouvre et place votre conception dans la scène par défaut. Appliquez des matériaux, modifiez l’éclairage, déplacez la caméra. Et c’est terminé !

Le plug-in transfère l’ensemble de la géométrie des pièces individuelles d’un assemblage. Les pièces identiques sont liées par défaut pour vous éviter d’avoir à affecter le même matériau à maintes reprises. Par ailleurs, nous conservons les informations de couleur au niveau pièce.

GH : Quels autres types de données KeyShot peut-il utiliser ?

Teger : Vous pouvez utiliser directement des données Alias, AutoCAD, CATIA, Creo Elements/Pro, Inventor, Rhinoceros, SketchUp, Solid Edge, SolidWorks, IGES, STEP, OBJ, 3ds, Collada et FBX.

GH : Qui utilise KeyShot ?

Teger : Notre liste de clients comprend une grande partie des fabricants de produits figurant dans le classement Fortune 1000 et des sociétés de conception industrielle de premier plan telles que Dell, HP, Microsoft, Motorola, IDEO, frog design et SMART Design.

GH : Où les utilisateurs peuvent-ils trouver plus d’informations sur KeyShot ?

Teger : Sur notre site Web, www.keyshot.com. Il propose de nombreuses informations, des procédures, des exemples, etc. Vous pouvez également y télécharger gratuitement la version d’évaluation de KeyShot valable 15 jours pour l’essayer par vous-même.

Consultez régulièrement le blog creo.ptc.com. Vous y trouverez d’autres entretiens sur les produits partenaires qui devraient prendre en charge Creo 1.0.

Image présentée : SMART DESIGN Worldwide

Cet article a été publié dans Produits partenaires avec les mots-clefs : , , , , , , . Bookmarker le permalien. Les trackbacks sont fermés, mais vous pouvez laisser un commentaire.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>