Comprendre le lien entre les concepts élaborés, l’innovation et la propriété intellectuelle

100-dollar-lightbulbLa création de produits réellement innovants repose sur le développement de concepts élaborés ou de modèles de conception adaptés. Cela, les fabricants le savent bien. La première phase du développement de nouveaux produits joue un rôle crucial dans la réussite de ce produit, empêchant la nécessité de gérer des changements prenant beaucoup de temps et coûtant très cher à une étape ultérieure du cycle de développement. Lors de cette phase, une grande partie des options de conception est traitée, soigneusement étudiée, combinée et affinée avant le passage de chaque conception à l’étape suivante en aval, vers la conception détaillée.

Lors d’une récente étude intitulée « Trends in Concept Design », dirigée par PTC, les participants ont donné leur avis sur la déclaration suivante : « Pour réussir, vous devez innover via de nouveaux produits ; or, cela dépend d’une bonne élaboration de concept ». Une grande partie des participants (83 %) était d’accord avec cette déclaration. Parmi ces gens, 45 % étaient « tout à fait d’accord ».

Au cours de cette phase de sélection/génération d’idées, de nombreuses questions permettent de déterminer si les conceptions proposées sont les plus adaptées. Ces questions sont les suivantes : Puis-je transférer et/ou générer un produit sur la base d’idées/conceptions précédentes ? Disposons-nous de la technologie adéquate, en interne, pour la conception et la fabrication de cette conception ? Les paramètres de conception/fonctions sont-ils pris en compte ? Quels nouveaux matériaux pourrions-nous utiliser pour améliorer les performances ? Cette idée, ce concept peuvent-ils faire l’objet d’un brevet ? La propriété intellectuelle d’un tiers risquerait-elle d’être violée ?

Pour répondre à ces questions et développer de nouvelles idées innovantes, il importe avant tout de mettre en place des processus encourageant et facilitant la génération de nouvelles idées. Le fait de mettre la priorité sur cette étape de la conception joue un rôle critique. Pour réussir, il est très important que les concepteurs et ingénieurs bénéficient du temps dont ils ont besoin. Les fabricants doivent passer le temps nécessaire pour générer des idées de produits, afin d’éviter que les gammes de produits proposées ne stagnent et que l’activité n’en souffre.

Élaboration de concept et propriété intellectuelle

Les concepts innovants élaborés sont des ressources importantes pour les entreprises de fabrication ; elles représentent des éléments de propriété intellectuelle vitaux, qu’il faut protéger à tout prix. Lors de l’étude PTC, 70 % des 193 participants ont répondu : « Oui, tout à fait » lorsqu’on leur a demandé si la phase de conception était une source importante d’éléments de propriété intellectuelle pour l’entreprise. À la question : « Des procédures d’entreprise sont-elles mises en place pour l’identification et la protection de la propriété intellectuelle lors de l’élaboration de la conception ? », 56 % ont répondu : « Oui, tout à fait », mais 23 % ont répondu « Non ».

La protection de la propriété intellectuelle est un aspect qui doit primer sur tous les autres pour tout fabricant. Il est recommandé d’établir des procédures et de les entretenir pour documenter chaque projet de développement. Un des membres de l’équipe de développement de concepts devrait être chargé de documenter et d’enregistrer les informations associées au développement de projets, par voie électronique ou sur un carnet d’ingénierie.

Les informations enregistrées doivent inclure les activités quotidiennes de chaque intervenant contribuant à la recherche, au développement et au test d’un produit ou d’une méthode impliqués dans le projet. Il est très important de pouvoir faire état d’un effort de développement continu pendant toute la durée du projet. Ces informations enregistrées peuvent s’avérer particulièrement précieuses en cas de désaccord concernant l’appartenance de la propriété intellectuelle.

Bien souvent, on confond créativité et innovation. À tort. On parle de créativité pour qualifier la génération de nouvelles idées, alors que le fait d’innover consiste à implémenter avec succès ces idées au sein de l’entreprise. La créativité est un concept simple, tandis que l’innovation peut s’avérer délicate. Pourquoi ? L’étape de conception du produit s’avère coûteuse, en termes de temps et d’argent. Par ailleurs, elle monopolise un grand nombre des ressources allouées par l’entreprise. Cependant, l’absence d’innovation peut s’avérer encore plus coûteuse, sur le long terme.

De nombreuses entreprises se contentent de faire face à la concurrence, sans essayer d’être des leaders du marché. Lorsqu’un concurrent commercialise un nouveau produit innovant, ces entreprises ne font que réagir. Un fabricant qui n’innove pas en permanence perd le contrôle du développement de son entreprise et risque de faire face à une croissance nulle lorsque ses produits atteignent la fin de leur durée de vie. Actuellement, pour survivre au sein d’un environnement particulièrement compétitif, les groupes orientés vers les produits doivent être des leaders du marché, et non des suiveurs. Pour cela, ils doivent impérativement investir en continu dans l’innovation.

Cet article a été publié dans Réinventer la conception avec les mots-clefs : , , , , , . Bookmarker le permalien. Les trackbacks sont fermés, mais vous pouvez laisser un commentaire.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>