Conception de produits, conception industrielle, etc. : une vue étendue

dental-care-unitDans les entreprises de CAO, lorsqu’on parle de conception de produits, de conception industrielle, etc., on a vite fait de simplifier les processus utilisés par les professionnels pour concevoir des produits :  Idée > Exigences > Élaboration du concept > Conception détaillée > Prototype. J’ai moi-même utilisé ce modèle dernièrement. Mais en vérité, le processus qui sous-tend la conception de produits est beaucoup plus nuancé. C’est le moins que l’on puisse dire.

Par exemple, où placeriez-vous le prototypage ? Les fournisseurs CAO aiment mettre l’accent sur les outils d’analyse et de simulation sophistiqués, c’est pourquoi ils parlent généralement du prototypage comme d’une phase d’expérimentation intervenant vers la fin de la conception détaillée. Où sont les incompatibilités ? Comment cette charnière supportera-t-elle des contraintes trop importantes ? Et ainsi de suite…

Terex Phantom

Terex Phantom

Un concepteur industriel pourra toutefois adopter un angle de vue différent. Selon le célèbre  Bootcamp Bootleg de l’école de design de l’Université Stanford, le prototypage devrait jouer un rôle important durant les phases d’élaboration du concept, de collecte des exigences, et même de recherche d’idées, qui interviennent au tout débutde la conception de produits.

Comment prototyper un modèle dont les exigences n’ont même pas été déterminées ? Commencez par redéfinir la signification du terme « prototype ». Les concepteurs de Stanford pensent que le prototypage ne consiste pas seulement à tester des fonctionnalités, mais qu’il s’agit plutôt de regrouper tout ce qui contribue à donner forme à une idée.  Ce peut être une esquisse, une note Post-it, un encart en carton, etc.

Phillie Casablanca

Phillie Casablanca

Fort de cette définition élargie, le Bootcamp explique qu’un prototype ne se limite pas à nous aider à tester notre modèle élaboré ; il nous permet d’apprendre, de résoudre les différends, d’entamer une conversation, d’échouer plus rapidement et à moindres frais et d’explorer des variables dès le début.

Et alors ? Bien sûr, inutile de faire appel à Stanford pour savoir que vous pouvez utiliser les esquisses et les notes Post-it. Mais le fait de considérer votre toute première esquisse comme une sorte de prototype marque l’idée d’une continuité en matière de modélisation des concepts. Peu importe si l’esquisse est un prototype « basse résolution » ou « haute résolution » ou encore une conception détaillée, l’essentiel est qu’elle matérialise vos solutions de conception.

 Et voilà qui m’amène à parler de Creo. Durant le processus de développement de produits, il est fréquent que les entreprises changent d’outils, ce qui revient en quelque sorte à interrompre la continuité de la conception. Ce qui a bien marché pour le dessin ne fonctionne pas pour le rendu. Ce qui a bien marché pour l’analyse par éléments finis ne fonctionne pas pour les modifications de dernière minute. Malheureusement, chaque utilisation d’un outil différent par une personne rajoute du travail et des frais supplémentaires à tous les autres acteurs du processus.

Avec Creo, nous avons tenté de concevoir une suite d’outils adaptée à toutes les situations de conception, qui permette de réutiliser et d’ajouter des outils à mesure que votre projet de conception se concrétise.

Unité de soins dentaires, avec l'aimable autorisation de Planmeca Oy

Dental care unit, courtesy of Planmeca Oy

Créez une esquisse dans Creo Sketch, puis chargez-la dans Creo Parametric lorsque vous êtes prêt à augmenter le niveau de granularité et à la convertir en 3D. Créez un rendu de la conception lorsque vous souhaitez en tester l’effet auprès d’utilisateurs potentiels. Prêt à réaliser un prototype que vous pouvez tenir entre vos mains ? Envoyez vos idées de conception 3D pour impression sur l’imprimante 3D : c’est le chemin le plus rapide et le moins coûteux vers un prototype physique. Vous avez besoin d’apporter une modification rapide à la conception ? Basculez dans Creo Direct, puis à nouveau dans Creo Parametric, sans perdre un instant.

La vérité, c’est qu’un processus de conception de qualité suit rarement un cheminement étape par étape rigide. Il doit au contraire être fluide et adaptable. Votre logiciel de conception peut désormais offrir lui aussi de telles qualités.

Cet article a été publié dans Réinventer la conception avec les mots-clefs : , , , . Bookmarker le permalien. Les trackbacks sont fermés, mais vous pouvez laisser un commentaire.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>