Les consommateurs aux commandes de l’innovation produit

driving-innovationLe développement de produits a toujours été considéré comme une activité proposée et exécutée par les fabricants. Le client n’était pas envisagé comme partie prenante du processus mais comme un simple consommateur du produit. Aujourd’hui, la situation a changé et c’est le consommateur qui détermine les types de produits développés et vendus partout dans le monde. Non seulement les consommateurs jouent un rôle essentiel dans l’innovation mais ils développent aussi les produits eux-mêmes.

Une recherche menée récemment par le département de management de la technologie et de l’innovation du MIT montre que les consommateurs génèrent collectivement une masse d’innovations, envoyant ainsi un signal aux entreprises qui luttent pour conquérir des marchés internationaux ultracompétitifs. Trois premières études ont analysé le rôle des consommateurs dans l’innovation aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Japon.

Selon les trois études, des millions de citoyens (dans les trois pays cités) innovent pour créer et modifier des produits afin de les adapter à leurs besoins. Une raison explique ce mouvement : il est de plus en plus facile de concevoir et de fabriquer des objets. Le prix des outils de CAO baisse rapidement et, aujourd’hui, de nombreux outils toujours plus sophistiqués et conviviaux sont disponibles gratuitement sur le Web.

Les avancées récentes des techniques de fabrication rapide aident les consommateurs à fabriquer leurs produits lorsque les conceptions ont été créées. La chute du prix des imprimantes 3D a rendu la technologie accessible à des utilisateurs plus nombreux. Différentes sociétés se spécialisent dans les différentes techniques (du découpage au laser à l’impression en 3D) utilisées pour créer, un par un, des pièces ou des produits entiers de haute qualité et ce, pour un coût très raisonnable.

L’étude montre que de nombreux consommateurs innovent mais ne protègent que rarement leurs innovations contre les copieurs. Or, d’autres consommateurs adoptent un certain nombre de ces innovations. Quelle signification pour les fabricants ? Les résultats de l’étude montrent que les fabricants de biens de consommation disposent ainsi d’un fonds « initial » de conceptions novatrices gratuites pour alimenter leurs propres innovations dans des secteurs d’activité variés.

Les développeurs de produits doivent penser à réorganiser leurs processus de développement de produits de façon à accepter les prototypes développés par les consommateurs comme point de départ de la conception. Ils doivent voir comment adapter leurs processus actuels d’idéation et de conception de produits pour incorporer les idées des consommateurs et introduire celles-ci dans le pipeline d’innovation. Ils doivent enfin apprendre à reconnaître, parmi toutes les innovations générées par les consommateurs, les idées prometteuses et susceptibles de plaire à d’autres groupes d’utilisateurs.

Une recherche précédente sur l’innovation apportée par les utilisateurs montrait que, sur le marché de la consommation ou le marché entreprise à entreprise, certains utilisateurs (les chefs de file) étaient nettement plus susceptibles que le consommateur moyen de développer des innovations porteuses. Des méthodes éprouvées permettent d’identifier ces chefs de file, et les sociétés peuvent télécharger gratuitement le matériel de formation nécessaire via le Web.

Quel est donc le message final ? Les entreprises doivent soutenir l’innovation générée par les utilisateurs. Car, en définitive, c’est l’innovation qui les distingue des concurrents et qui génère le chiffre d’affaires.  Elles doivent trouver les moyens d’interagir avec les consommateurs en créant ou en consultant une communauté d’utilisateurs sur le Web, ou en lançant des concours d’innovation afin de faire germer de nouvelles idées de produits chez les consommateurs. Elles doivent également créer des interfaces ouvertes et documentées pour accepter les modifications des produits, ainsi que des kits d’outils de développement pour permettre aux utilisateurs d’avancer plus loin.

Le coût de l’innovation générée par les consommateurs baisse grâce à l’amélioration et au prix plus abordable des outils de conception, de la communication et de la formation via Internet, et des dispositifs de prototypage. Les fabricants ont tout intérêt à tirer parti de cette situation et à se servir de l’innovation apportée par les consommateurs. Les entreprises doivent mettre en place les processus pour permettre aux clients d’orienter les recherches d’innovation.

Image de Ben McLeod

Cet article a été publié dans Réinventer la conception avec les mots-clefs : , , , . Bookmarker le permalien. Les trackbacks sont fermés, mais vous pouvez laisser un commentaire.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>