Client Creo : BioGasol et les biocarburants améliorés

À un moment donné, les biocarburants étaient présentés comme la solution. Vous vous souvenez ? Nous allions tous conduire des voitures roulant aux céréales bon marché, respirer un air plus pur et nous libérer du pétrole étranger.

Malheureusement, les premières tentatives pour bâtir un futur avec des carburants renouvelables ont abouti à des conséquences non désirées. Cette approche a créé une demande nouvelle pour les cultures destinées aux biocarburants et a occasionné une hausse de prix qui pourrait pousser les exploitants agricoles à délaisser les cultures vivrières. Cette situation a du moins profité aux agriculteurs. Mais, avec plus de 900 millions de personnes souffrant de la faim dans le monde, le fait d’utiliser les récoltes pour rouler en voiture pose un problème éthique.

Actuellement, 26 % des récoltes mondiales sont transformées en éthanol, au lieu de nourrir des millions de personnes. Certains pensent que c’est une bonne raison pour abandonner les programmes promouvant l’éthanol comme source d’énergie alternative.

Le Ministère américain de l’agriculture ne partage pas cet avis.

Dans un rapport paru en 2006, le Ministère américain de l’agriculture admet que les États-Unis n’exportent plus autant de végétaux alimentaires qu’autrefois mais suggère une autre solution : la biomasse cellulosique.

La biomasse cellulosique est une matière végétale qui ne trouvera probablement pas de place à votre table. Elle peut inclure de la sciure, des déchets forestiers, des brindilles, de la paille de maïs, etc. Aujourd’hui, une grande partie de cette biomasse est inutilisée. Le Ministère américain de l’agriculture déclare cependant que, traitée à l’aide des nouvelles technologies, elle pourrait remplacer au moins 30 % du pétrole consommé aux États-Unis et ce, sans affecter les réserves alimentaires mondiales.

Tournons-nous maintenant vers notre client Creo : BioGasol. Cette société danoise met au point une nouvelle technologie : le bioéthanol de deuxième génération, un carburant produit à partir de la biomasse lignocellulosique. Avec Creo Parametric, BioGasol conçoit des sites et des équipements paramétriques évolutifs pour son processus novateur de production de carburants.

Image courtesy of Biogasol

Ces installations de deuxième génération s’occupent du prétraitement, de l’hydrolyse, de la fermentation et de la distillation des matières (comme les tiges de maïs) à l’échelle industrielle pour produire de l’éthanol. Elles recyclent et réutilisent l’eau du processus pour renforcer le caractère durable de celui-ci.

BioGasol a reçu de nombreuses récompenses pour ses perspectives prometteuses et ses innovations dans le domaine des énergies renouvelables. Il a également reçu des subsides importants du Ministère américain de l’énergie et du gouvernement danois. Par ailleurs, BioGasol a signé un accord de développement avec Tate & Lyle, un fournisseur mondial d’édulcorants et d’autres additifs alimentaires, pour évaluer la production de bioéthanol à partir des tonnes de détritus de fibres végétales générées chaque année par la société.

Cet article a été publié dans Clients Creo avec les mots-clefs : , , , . Bookmarker le permalien. Les trackbacks sont fermés, mais vous pouvez laisser un commentaire.

Un commentaire

  1. Le novembre 18, 2011 à 1:22 | Permalien

    great article

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>