Ralliez les troupes : préparez votre équipe à la CAO 3D

lego-figuresL’implémentation d’une nouvelle technologie implique souvent des changements dans les procédures et les processus établis, et dans le comportement des utilisateurs. Avant d’implémenter la CAO 3D pour la première fois, les sociétés devraient faire le relevé de leurs processus de conception actuels, évaluer les besoins de leurs ingénieurs et fixer les objectifs du passage à la CAO 3D. Après avoir analysé les processus actuels de conception, de modélisation et de gestion des données, le management doit déterminer les points à améliorer au niveau du processus, du workflow et des exigences de formation.

Les sociétés doivent également évaluer attentivement plusieurs éléments cruciaux : les processus (approches d’implémentation), l’organisation (capacité de prendre en charge l’implémentation et le processus de conception), la technologie (outils pour la prise en charge de l’implémentation et du processus de conception), la gestion des connaissances (capture et promotion des bonnes pratiques), la gestion des performances (capacité de mesurer les résultats).

En profitant des formations et des services de support offerts par le fournisseur, vous rentabilisez au maximum votre investissement dans le système de CAO. Nul ne comprend mieux la fonctionnalité sous-jacente de votre système de CAO que son développeur. Vous avez donc tout avantage à suivre la formation (souvent gratuite) et à utiliser le service de support pour accélérer l’implémentation et la résolution des problèmes. Le support est assuré soit directement par le fournisseur, soit par un revendeur à valeur ajoutée.

Les éditeurs de logiciels donnent des formations, déploient et optimisent leurs logiciels de CAO 3D dans des entreprises de tous les secteurs, et possèdent donc une expérience inégalée. L’expérience accumulée au fil des années passées à implémenter des logiciels de CAO et assurer l’intégration avec les systèmes et processus existants peut faciliter considérablement l’adoption de la CAO 3D par les utilisateurs, surtout en comparaison avec des fabricants qui tentent eux-mêmes de mener à bien l’implémentation avec peu ou pas du tout d’expérience dans ce domaine.

Du temps, de la patience et des formations sont nécessaires pour faire avancer une équipe d’utilisateurs vers la CAO 3D mais le résultat potentiel en vaut la peine : cycles de conception plus courts, coûts de développement moins élevés.  Faites confiance en votre fournisseur ou en votre revendeur à valeur ajoutée pour aider vos équipes à passer à la 3D et planifiez proactivement l’implémentation. Vous pouvez ainsi raccourcir la période de formation, réduire les erreurs et les reprises, et stimuler la productivité.

Regardons quelques bonnes pratiques à suivre pour préparer les équipes à l’implémentation de la CAO 3D.

Formation

Faites appel à une aide extérieure. Selon l’étude Aberdeen Group intitulée « Best Practices for Migrating from 2D to 3D CAD » (Bonnes pratiques pour migrer de la 2D vers la CAO 3D), les probabilités sont 22 fois plus importantes pour les entreprises les mieux classées de diriger les employés vers des formations organisées par des tiers (par rapport aux entreprises classées dans la moyenne).

Profitez de la formation proposée par le fournisseur. La plupart des éditeurs de logiciels offrent différentes possibilités de formation (certaines gratuites), notamment la formation classique en classe, la formation en ligne au rythme individuel, et l’accès en ligne à des bibliothèques de didacticiels et de matériel pédagogique. Les managers peuvent inscrire des équipes techniques à une formation en ligne pour leur permettre d’avancer à leur propre rythme.

Faites simple. Lorsque vous dirigez une formation interne sur une mise à jour ou une nouvelle fonctionnalité, créez un support de formation simple et direct. Concentrez-vous sur des exercices simples, faciles à comprendre, mais qui expliquent clairement le concept. Enregistrez des exemples avant/après de vos pièces ou modèles afin de pouvoir faire une démonstration détaillée pas à pas.

Choisissez le bon moment. Si la formation est donnée trop tôt, les employés oublient ce qu’ils ont appris avant même de pouvoir appliquer leurs nouvelles connaissances. Si elle arrive trop tard, les employés développent de la frustration et des mauvaises pratiques.

Changements organisationnels

Analysez les options de support. Lorsque vous achetez un logiciel de CAO 3D, examinez les options de support disponibles pour votre équipe. De nombreux éditeurs de logiciels donnent accès à leur base de connaissances, des webinaires gratuits, des didacticiels en ligne, une assistance téléphonique, un support technique Web disponible en permanence, des alertes proactives et des séminaires en ligne de conseils techniques.

Ajoutez un service d’assistance dédié. Avec un centre d’aide centralisé, vous avez l’assurance que tous les problèmes apparus durant l’implémentation reçoivent l’attention nécessaire et appropriée.

Définissez les bonnes pratiques. La gestion des connaissances est essentielle pour identifier et promouvoir les bonnes pratiques de modélisation. La création de modèles de pièces et de dessins, et de bibliothèques de matériaux, de pièces et de profilés d’assemblage permet d’accélérer les processus répétitifs. Vous appliquez les bonnes pratiques plus facilement en réutilisant les pièces de départ qui contiennent les paramètres standard de l’entreprise.

Mettez à niveau le matériel. Les responsables de la CAO doivent examiner attentivement leur infrastructure matérielle et voir si celle-ci convient à la modélisation 3D. Les outils de CAO 3D nécessitent souvent des mises à niveau du réseau. Les fichiers CAO peuvent être très volumineux et l’exécution des applications de CAO 3D requiert de la mémoire en suffisance. La mise à niveau des machines et l’achat de cartes graphiques haut de gamme permettent une amélioration significative des performances.

Désignez un expert interne. Selon l’étude Aberdeen, une des meilleures stratégies pour améliorer l’utilisation de la CAO 3D consistait à désigner un expert technique interne. La majorité du personnel reçoit une formation de base tandis que l’expert peut suivre une formation plus approfondie et devenir une référence pour les autres utilisateurs.

Gérez un accès central aux données. L’accroissement des données créées implique de centraliser le stockage des données à l’aide de systèmes de gestion de données et de gestion du cycle de vie des produits (PLM) afin de garantir à tous les utilisateurs un accès aux données nécessaires. La centralisation facilite en outre le contrôle des versions.

Image de poncнo☭penguιn

Cet article a été publié dans Réinventer la conception avec les mots-clefs : , , , . Bookmarker le permalien. Les trackbacks sont fermés, mais vous pouvez laisser un commentaire.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>