Se conformer ou non à la règlementation : ce n’est pas vraiment une question

Pour rester compétitifs et éviter tout problème juridique ou rappel coûteux en aval, les fabricants doivent appréhender, accepter et offrir qualité et conformité au règlement à des niveaux satisfaisant non seulement le client, mais également le gouvernement et les commissions réglementaires. Le respect rigoureux des exigences industrielles et réglementaires profite aux entreprises en mettant l’accent sur des processus d’audit qui peuvent se traduire par l’accroissement du chiffre d’affaires et des bénéfices, et la satisfaction des clients. Si l’adhésion à un nombre croissant d’exigences et de réglementations gouvernementales et industrielles complique l’activité de conception, de production et de vente de nouveaux produits, les efforts de conformité assurent aussi la sécurité des clients et contribuent à la protection de l’environnement.

Bien que de nombreux fabricants considèrent la conformité au règlement comme un mal nécessaire à l’exercice de leur activité, l’implémentation de processus efficaces de gestion de la conformité et de la qualité peut se traduire par un accroissement des ventes et des stratégies de services et de fabrication. Selon une étude réalisée aux Etats-Unis par le Small Business Administration’s Office of Advocacy, le coût de la réglementation fédérale est estimé à plus d’un trillion de dollars par an, et les fabricants américains paieront une portion significative (162 milliards de dollars) du coût total de 648 milliards de dollars pour la réglementation relative à l’environnement, à l’économie, au lieu de travail et au respect des obligations fiscales. En fait, l’année passée, la National Association of Manufacturers a poursuivi ses activités de lobbying parlementaire destinées à réduire le poids du fardeau réglementaire pesant sur les fabricants américains qu’elle considère comme « critique pour la reprise économique du pays ». Si le respect de la conformité s’avère souvent coûteux en temps et en argent pour les entreprises, les conséquences du non-respect de réglementations de données industrielles comme la norme ISO 9100 ou celles imposées par la FDA, peuvent s’avérer encore bien plus graves et coûteuses. Dans le pire des cas, la non-conformité à la réglementation peut aboutir au rappel de produits ou à des litiges coûteux dont l’impact financier peut être désastreux sur l’activité d’un fabricant et sur la confiance que les clients lui accordent.

Les solutions automatisées soutiennent les efforts de conformité à la réglementation

De nombreux outils logiciels automatisés aident les entreprises à se conformer et à respecter les standards de qualité plus facilement que jamais. Intéressons-nous à quelques-unes des meilleures pratiques d’amélioration des efforts de conformité de votre entreprise et à la manière dont les outils de gestion automatisée de la qualité peuvent y contribuer.

Processus de révision

Le début de l’année est la période idéale pour réévaluer ou redéfinir les chaînes d’approvisionnement, les processus de production et les procédures d’assurance qualité permettant d’identifier les problèmes et d’éliminer les goulets d’étranglement des processus existants. La réalisation d’audits internes et l’implémentation de nouvelles méthodes de mesure de la qualité et de la conformité permettent aux équipes de fabrication de mieux appréhender les processus les moins performants et leur raison d’être.

Soyez plus vigilant avec vos fournisseurs

Maintenez un niveau élevé de standards de qualité de la chaîne d’approvisionnement afin d’être sûr que vos fournisseurs satisfont constamment vos exigences et, au final, celles de vos clients. Les outils automatisés permettent aux fournisseurs de relier données d’audit et inspections aux résultats de classification des fournisseurs. En définissant les processus qui relient inspection et audit à la classification des fournisseurs, les fabricants peuvent encourager la mise en place par les fournisseurs de stratégies d’amélioration spécifiques.

Soyez proactif plutôt que réactif

La détection et la prévention des erreurs constituent souvent les clés qui permettent d’éviter le casse-tête ultérieur de la non-conformité. Compiler des enregistrements précis des actions correctives est indispensable pour éviter que les anomalies ne se reproduisent. Des outils automatisés fournissent un mécanisme en boucle fermée vital pour initier, implémenter et vérifier l’efficacité des modifications résultant du processus de non-conformité.

Intégrez la qualité et les données de conformité.

Quand les fabricants s’appuient sur des processus manuels pour contrôler les efforts de qualité et de conformité réalisés, l’information est souvent fragmentée et inutilisable au niveau de l’entreprise. L’automatisation du processus va permettre d’intégrer les bases de données fragmentées, les jeux de données, les données d’historique de performance, les résultats d’audits de fournisseurs, l’historique de non-conformité et les rapports d’actions correctives. Après avoir mis en place un système de conformité unique d’enregistrement, les fabricants peuvent définir et exécuter efficacement des stratégies de gestion de la qualité.

Anticiper la conformité plutôt que d’y penser après coup

Parce que des délais de commercialisation courts sont aujourd’hui un impératif pour être compétitif sur la plupart des marchés, il est important d’établir des liens étroits entre le groupe régulateur et les efforts de développement produits, dès les premières phases de développement stratégique et conceptuel. Ceci permet à la fonction régulatrice d’identifier et d’intégrer au plus tôt les exigences réglementaires relatives aux nouveaux marchés dans les plans de développement produits. Cela permet également d’éviter de devoir réagir dans l’urgence et apporter des modifications de conception après la réalisation de la conception initiale, une fois que les exigences spécifiques aux pays sont identifiées

Transformez les contraintes de conformité en avantage concurrentiel

Plutôt que de chercher à régler un nouvel obstacle réglementaire, considérez la nécessité de conformité au règlement comme une opportunité de déterminer clairement comment mieux adapter vos stratégies de qualité et de conformité des produits aux exigences de vos clients. Lorsque les exigences de conformité au règlement sont satisfaites dans le contexte d’initiatives qualité orientées autour du marché et du client, tout le monde est gagnant.

Cet article a été publié dans Réinventer la conception avec les mots-clefs : , , , , . Bookmarker le permalien. Les trackbacks sont fermés, mais vous pouvez laisser un commentaire.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>