Articles sur le cycle de vie des produits : Tant d’applications Creo… et Mathcad alors ?

Mark Walker, directeur de la gestion du produit Mathcad chez PTC, participe au projet visant à utiliser directement Mathcad dans les modèles Creo : ces dernières années, PTC a capturé de nombreux cas d’emploi, mais il n’existait pas de fondement idéal commun entre les deux applications pour pouvoir résoudre ces études de cas dans les meilleures conditions jusqu’à ce que nous nous engagions dans cette voie. Nous prévoyons de sortir la première phase de cette solution en même temps que Mathcad Prime 3.0 / Creo 3.0.

Alors ? Mathcad deviendra-t-il une application Creo ? Oui… en quelque sorte !  Car vous voyez, le concept d’une application Creo, c’est de permettre au jeu d’outils de l’application de changer en fonction du rôle de l’utilisateur, bien que l’action porte sur le même ensemble de données.  Un tel changement d’application oblige à s’en tenir à quelques règles fondamentales afin de garantir l’intégrité des données du modèle même lorsque tout l’environnement autour des données change. Avec Mathcad dans la mêlée, nous avons mis au défi notre équipe de développement d’utiliser une nouvelle solution.  Pourquoi cela ? Pour faire court, nous dirons que les transitions périodiques pour utiliser l’environnement de calcul dans le modèle ne constituent pas réellement un changement basé sur les rôles.  Pour que cette nouvelle intégration soit puissante et utilisable, nous avons voulu que les ingénieurs puissent utiliser Mathcad à volonté, à n’importe quelle étape du processus de modélisation, afin de pouvoir :

  • Documenter les intentions de conception et les hypothèses
  • Construire des relations géométriques en direct
  • Résoudre et calculer à la volée
  • Établir des modèles théoriques ou à ajustement optimal (par exemple au niveau des courbes et des surfaces)
  • Optimiser les solutions.

En d’autres termes, nous avions besoin de faire de Mathcad une « application aidante » pour Creo et toujours disponible, c’est-à-dire ce que nous appelons un « applet ». Cet applet Creo Mathcad sera-t-elle différente de Mathcad ? Comment fonctionnera-t-elle ? Quel cas d’emploi sont ensuite prévus ? Prenez connaissance de la suite de l’article de Mark Walker sur blogs.ptc.com

Cet article a été publié dans Technologie Creo avec les mots-clefs : , , , , . Bookmarker le permalien. Les trackbacks sont fermés, mais vous pouvez laisser un commentaire.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>