Clients Creo : un partenariat britannique à l’origine d’une technologie de micro-usinage plus précise et plus abordable

Vous rappelez-vous du film L’aventure intérieure, sorti en 1987, dans lequel un homme miniaturisé lors d’une expérience top secrète se retrouvait accidentellement propulsé dans le corps d’un employé de supermarché ? Un vaisseau grandeur réelle était ainsi réduit à une taille si petite qu’il pouvait circuler dans les vaisseaux sanguins du malchanceux.

25 ans plus tard, la nanotechnologie existe bel et bien. Pour fabriquer leurs produits, les industriels disposent dorénavant de machines d’une précision de l’ordre du micron, soit environ 1/20e de l’épaisseur d’un cheveu. Trouvant diverses applications dans l’industrie automobile, aérospatiale et médicale, cette nouvelle technologie de micro-fabrication connaît déjà des répercussions majeures. À titre d’exemple, les buses d’injecteur des voitures diesel peuvent désormais subir une pression considérablement supérieure. Le diesel est alors pulvérisé en plus fines gouttelettes dans la chambre, permettant ainsi une meilleure maîtrise de la combustion. Au final, les émissions sont sensiblement inférieures. Cette technologie repose essentiellement sur un procédé d’usinage électrochimique, qui consiste à enlever de la matière sur une pièce au moyen d’une électrolyse, dans un fluide électrolytique. Précis à 5 microns près, ce procédé permet de couper des angles étroits ou déformés, des contours complexes ou encore des empreintes dans des métaux durs ou rares, comme les alliages en aluminure de titane, l’Inconel, le Waspaloy et les alliages de nickel, cobalt et rhénium. Tout simplement impressionnant. Et cher aussi. Voilà ce qui a poussé l’université de Brunel (Grande-Bretagne) à développer un dispositif d’usinage électrochimique abordable, en collaboration avec plusieurs fabricants de petite et moyenne taille, dont IT Sligo, CDAMC, Vox Power, Vrije University (Bruxelles), Sonplas et Elsyca.

Légende : La nouvelle génération de prototype de dispositif d’usinage électrochimique conçue à l’aide de PTC Creo

Pour ce projet, les objectifs étaient particulièrement ambitieux en termes de répétabilité, de précision (1 micron visé !) et de stabilité. L’équipe universitaire de Brunel responsable de la conception avancée a conçu et validé toute la mécanique du dispositif d’usinage électrochimique, ainsi que le système de filtration et d’électrolyse. Tout cela avec PTC Creo. En trois mois seulement, quatre étudiants, secondés par le Dr. Atanas Ivanov, Maître de conférence et directeur de recherche, sont parvenus à finaliser un modèle parfaitement opérationnel (incluant des pièces mobiles), les animations et l’ensemble des dessins techniques. D’ailleurs, le premier modèle a déjà trouvé preneur en Allemagne.

Légende : Représentation complète du système mécanique, de filtration et d’électrolyse du prototype de dispositif d’usinage électrochimique

Cerise sur le gâteau : en même temps qu’ils mettaient au point de nouvelles technologies, les étudiants développaient leurs compétences en conception. « Creo s’est révélé un outil de résolution extrêmement puissant tout au long du projet. Je n’ai cessé d’acquérir de nouvelles techniques et compétences », affirme Christian Townsend, un étudiant de l’université de Brunel. Jonathon Oxley, son camarade, acquiesce. « Les logiciels de conception de PTC ne m’étaient pas inconnus, mais j’ai vraiment adoré certains modules (animations) inédits pour moi. En plus, j’ai pu perfectionner mes connaissances de Pro/ENGINEER ». Tous ensemble, félicitons comme il se doit l’équipe de l’université de Brunel pour cette incroyable réussite ! Découvrez comment les étudiants de l’université de Brunel ont conçu le dispositif d’usinage électrochimique à l’aide de PTC Creo et apprenez-en davantage sur le projet. © Dr. Atanas Ivanov, Maître de conférence et directeur de recherche. Tous droits d’image réservés.

Cet article a été publié dans Clients Creo avec les mots-clefs : , , , , , , . Bookmarker le permalien. Les trackbacks sont fermés, mais vous pouvez laisser un commentaire.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>