Optimisation des conceptions : mettre dans le mille en ciblant les meilleurs résultats

243216008_63dc7ec1ea

L’optimisation des conceptions de produits passe par l’utilisation de techniques de simulation et d’analyse. Pratiquement tous les fournisseurs de logiciels de CAO et de simulation travaillent dur pour développer des solutions automatisées, ou améliorer leurs solutions actuelles, d’une part pour faciliter l’optimisation et d’autre part pour que leurs solutions se démarquent de celles de leurs concurrents. L’optimisation de la conception a souvent pour objectif de réduire le poids du produit. Dans le cas d’un véhicule ou d’un avion, en réduire le poids signifie utiliser moins de carburant pour le faire fonctionner et moins de matières pour le fabriquer. Pour les biens de consommation, l’inverse peut être vrai. En accroître le poids peut améliorer la durabilité et la résistance. Dans certains cas, l’optimisation est réalisée car le produit est censé finir dans une décharge publique. La préoccupation principale devient alors la salubrité environnementale.

Optimisation obtenue par des moyens numériques

Les conceptions médiocres font gonfler les coûts de développement de produits en raison des pertes de matière, de frais d’expédition excessifs et des mauvaises performances du produit. Idéalement, les équipes de conception peuvent intégrer les exigences de conception du monde réel dans le modèle numérique, de façon à ce que ces critères soient respectés tout au long du processus de développement du produit. En s’appuyant sur les fonctionnalités d’optimisation, l’utilisateur peut trouver les meilleures alternatives de conception possibles en exécutant une série d’itérations de simulation prévisionnelle. Avec la simulation numérique, l’utilisateur peut identifier la forme optimale ou la mieux adaptée à une conception donnée. Il peut indiquer une plage de variables à appliquer à ses conceptions, exécuter plusieurs sessions de simulation, pour finalement trouver la valeur la mieux appropriée aux critères cibles. Grâce à l’optimisation de la conception, l’utilisateur peut également créer des pièces et des assemblages prêts à être fabriqués car en parfaite adéquation avec la topologie optimale résultante. Les outils de modélisation directe, avec leur approche de création de la géométrie fondée sur les opérations Pousser/tirer, rendent le processus entier plus intuitif et plus aisé pour les utilisateurs non-CAO.

Automatisation de l’optimisation

Les cycles de conception classiques reposant sur la séquence d’opérations Créer-tester-revoir-améliorer nécessitent, de la part des ingénieurs, des itérations manuelles de façon à ce qu’ils puissent déterminer la cause qui se cache derrière l’effet qu’ils visualisent. L’étape suivante permettant d’améliorer le processus d’optimisation des conceptions consiste à automatiser l’optimisation elle-même. L’intérêt de solutions d’optimisation automatisée réside dans le fait de ne plus avoir à exécuter des itérations manuelles. Ainsi, les utilisateurs ne sont plus obligés de modifier un paramètre à la fois. C’est le logiciel qui automatise le processus en explorant tout l’espace de conception afin de trouver la bonne combinaison de paramètres qui produira la conception ou les performances optimales. Alors que les équipes de conception s’appuient de plus en plus sur les techniques de simulation pour améliorer le développement des conceptions, le nombre d’itérations requises qu’elles doivent effectuer pour trouver la solution optimale ne cesse d’augmenter. Dans certains projets de conception, les utilisateurs sont tenus de configurer plusieurs sessions de simulation pour chaque scénario possible. En conséquence, le processus est extrêmement long. En automatisant l’optimisation, l’utilisateur peut exécuter plusieurs simulations en arrière-plan et il permet au logiciel de suggérer la meilleure réponse possible.

Portée étendue de la modélisation comportementale

Avec Creo Behavioral Modeling Extension, les utilisateurs peuvent améliorer les conceptions détaillées, l’ingénierie inverse, ainsi que la vérification et la validation des processus. Pour ce faire, le logiciel intègre les exigences de conception au sein même des modèles afin de résoudre les problèmes d’optimisation liés à différents objectifs de conception. Il évalue également la sensibilité du modèle pour comprendre l’effet des modifications sur les objectifs de conception. Les résultats de l’optimisation peuvent être intégrés dans des applications externes. Quelle que soit la méthode de fabrication utilisée, le logiciel permet de prendre en compte toutes les exigences de conception. Il permet également d’exécuter des études de conception expérimentales dans plusieurs domaines fonctionnels.

Cet article a été publié dans Réinventer la conception avec les mots-clefs : , . Bookmarker le permalien. Les trackbacks sont fermés, mais vous pouvez laisser un commentaire.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>