Neuf conseils pour justifier le coût de l’implémentation du prototypage rapide dans votre entreprise

3886715872_588eac5d67

Les ingénieurs et les concepteurs reconnaissent rapidement l’avantage de faire entrer le prototypage rapide dans l’entreprise. Ils ne seraient plus obligés d’envoyer les fichiers de conception à des ateliers d’usinage externes ni d’attendre le retour des pièces, des jours voire des semaines plus tard. En quelques heures, ils pourraient tenir en main des pièces réelles, les tester et recevoir un retour d’information de la part des clients et d’autres participants à la conception.

Pour les ingénieurs, un prototypage rapide en interne signifie moins de tracas et moins de goulets d’étranglement causés par l’externalisation des pièces (délais, coûts, contrôle qualité, etc.). Cela signifie aussi des cycles de conception plus courts, car les pièces sont fabriquées et testées plus rapidement, et passent plus vite en production.

Par contre, les dirigeants qui doivent approuver ces dépenses n’ont pas les mêmes priorités. Comment faire pour convaincre la direction d’investir dans le prototypage rapide en interne ? La première étape consiste à adopter le raisonnement de la direction et à quantifier les bénéfices qui justifieraient l’achat.

Voici quelques conseils pour présenter votre dossier :

1. Parlez comme un comptable. Préparez un dossier de justification que les cadres dirigeants et financiers comprendront. Le but est de valider la décision d’achat en traduisant les avantages en bénéfices réels et tangibles. Rédigez avec soin un résumé qui inclut les gains à court terme ou la rentabilisation des investissements.

2. Diagnostiquez le problème. N’imaginez pas que la direction comprend la situation actuelle et sait pourquoi le prototypage rapide en interne va permettre de résoudre le problème. Une fois que vous avez exposé le « problème », vous pouvez présenter la demande d’achat comme la « solution ». Appuyez-vous sur des données financières réelles, présentez le processus actuel et expliquez le problème ou l’enjeu associé.

3. Proposez la solution. Présentez la solution proposée (en l’occurrence l’achat d’un système de prototypage rapide) et les bénéfices mesurables qui en découleront. Citez également les avantages difficilement quantifiables comme un gain de rapidité. Parlez des résultats finaux, et pas seulement des gains immédiats, de façon à ce que la direction puisse voir le résultat net final.

4. Justifiez le coût. L’élément fondamental de votre dossier est la justification financière de l’achat. Incluez les dépenses d’investissement, les dépenses liées nécessaires et le bénéfice financier. Demandez l’assistance du service financier de votre entreprise pour sélectionner les statistiques de performances appropriées, telles que la rentabilisation des investissements ou le délai d’amortissement.

5. Définissez le rôle du nouveau système. Expliquez clairement pourquoi le nouveau système est nécessaire. Le nouveau système de prototypage rapide remplace-t-il un système existant ? Augmente-t-il la productivité du prototypage ? Accélère-t-il le prototypage ? Chaque scénario étant différent, vous devez adapter les justifications à la fonction du nouveau système.

6. Soyez franc à propos des dépenses initiales et courantes. Dans le cas de l’achat d’un outil de fabrication, l’investissement initial est relativement clair (le coût réel de la machine). Les dépenses courantes peuvent inclure les contrats de maintenance, les coûts de la maintenance de routine, les matériaux, les consommables (produits de nettoyage, pointes, plates-formes de construction, etc.), les charges de personnel et de bâtiment. Citez uniquement les coûts différentiels dus après l’acquisition du système.

7. Associez-vous à un fournisseur de solutions. Collaborez avec le fournisseur dont vous souhaitez acheter le système. Donnez-lui des informations sur les pièces que vous allez créer avec l’équipement envisagé. Le fournisseur pourra alors estimer le coût des matériaux ainsi que les frais de fonctionnement associés.

8. Calculez la rentabilisation des investissements. Les données financières que vous avez rassemblées peuvent servir à générer n’importe quelle mesure demandée par l’entreprise justifiant l’utilité de ces dépenses d’investissement. Mettez les données financières en équations pour la rentabilisation des investissements, le délai d’amortissement, la valeur actuelle nette ou le taux de rentabilité interne.

9. Faites le bilan. Expliquez les avantages procurés par cette acquisition en termes compréhensibles par les responsables du budget. Dans ce scénario, l’intérêt d’investir dans le prototypage rapide est lié au gain financier, ce qui donne à la direction des données objectives exprimées dans son langage de prédilection, celui des profits et pertes.

Pour en savoir plus sur la manière de justifier le coût d’acquisition d’un système de prototypage rapide, regardez notre webinaire préenregistré, How to justify the cost of a Rapid Prototyping System, créé par Stratasys.

 

Cet article a été publié dans Réinventer la conception, Uncategorized avec les mots-clefs : , , , . Bookmarker le permalien. Les trackbacks sont fermés, mais vous pouvez laisser un commentaire.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>