Fantom abandonne SolidWorks et gère les grands assemblages avec PTC Creo

Au fond, un aspirateur est un appareil d’une grande simplicité. Un moteur électrique actionne un ventilateur qui pousse l’air dans un conduit d’échappement. La physique fait le reste : le flux d’air crée une zone de basse pression qui fait que l’air s’engouffre dans le vide – cela devrait remuer quelques souvenirs scolaires. Et l’air s’y engouffre avec des petits bouts de papier, des poils de chien et des miettes de croissants. C’est tout simple. Donc pourquoi Fantom, un grand fabricant d’aspirateurs, a-t-il abandonné SolidWorks l’année passée pour développer ses produits avec PTC Creo ?

Pour des raisons de performances, affirme le revendeur agréé PTC Informatik. Les ingénieurs de Fantom cherchaient une solution à leurs problèmes de performances dans les grands assemblages et souhaitaient réduire la durée de la conception. Ils connaissaient trop de problèmes avec SolidWorks.

Gestion des grands assemblages

Malgré la simplicité du concept, les aspirateurs sont de grands assemblages accompagnés d’une série d’accessoires. Citons par exemple les brosses conçues pour faciliter l’aspiration des tapis, le système d’enroulement automatique du cordon d’alimentation, les systèmes de séparation cyclonique, les commandes de vitesse réglables ainsi que les nombreux embouts et accessoires.

Avec PTC Creo, les ingénieurs de Fantom ne sont pas obligés de travailler sur un seul sous-assemblage à la fois, sans voir le produit dans son ensemble. Le système est conçu pour charger et afficher des modèles sans pour autant épuiser les ressources de l’ordinateur. PTC Creo ouvre le modèle entier, mais limite les détails dans les zones moins intéressantes. De cette façon, les ingénieurs peuvent travailler en contexte, avec la conception complète du produit. Ils ont aussi la possibilité d’opter pour le développement descendant. De cette manière, ils développent d’abord un squelette, puis différents ingénieurs peuvent travailler simultanément, et en parfaite synchronisation, sur plusieurs zones du modèle.

Résultats

Grâce à PTC Creo et à une meilleure gestion des grands assemblages, Fantom a réduit de 30 % le délai d’introduction de nouveaux produits et de 30 % également les défaillances des produits. Selon Informatik, Fantom a aussi amélioré ses processus de conception industrielle et d’élaboration du concept depuis l’abandon de SolidWorks. Pour Adnan Tangün, PDG de Fantom, seul l’investissement dans la recherche et le développement et dans les technologies de production permet de rester compétitif. C’est la raison pour laquelle il a choisi PTC Creo pour son entreprise.

Cet article a été publié dans Clients Creo avec les mots-clefs : , , , , , , , . Bookmarker le permalien. Les trackbacks sont fermés, mais vous pouvez laisser un commentaire.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>