EKOM s’appuie sur PTC pour rendre les soins dentaires plus rapides et plus propres

Les compresseurs à air équipent les cabinets dentaires modernes. Des compresseurs puissants peuvent activer le système d’aspiration et faire tourner une fraiseuse jusqu’à 800 000 tours par minute. C’est une bonne nouvelle pour les patients, car plus la fraise est rapide, moins vous passez de temps sur le fauteuil.

Implantée en République slovaque, EKOM perfectionne ses compresseurs depuis plus de 20 ans. Les designers d’EKOM pensent à la meilleure façon d’atténuer le bruit, d’optimiser les réservoirs d’air et, surtout, ils cherchent à créer des produits plus écologiques. En fait, le nom EKOM provient de « ecological compressors », pour « compresseurs écologiques ».

Les compresseurs sont généralement conçus pour utiliser des lubrifiants dérivés du pétrole. Mais si ce lubrifiant entre en contact avec de l’air comprimé, il peut se disperser dans l’atmosphère et dans vos poumons.

Il n’est pas nécessaire d’ouvrir un groupe de discussion pour savoir que personne n’ouvre la bouche chez le dentiste dans l’espoir d’inhaler une dose de substances industrielles.

Les prétentions d’EKOM en matière d’ingénierie sont bien plus exigeantes. « Nos compresseurs sont uniques en cela qu’ils ne nécessitent pas de lubrifiant dérivé du pétrole », explique l’ingénieur Vladimír Bátora. « Grâce à une combinaison appropriée de matériaux, ils fonctionnent sans huile de lubrification, ce qui explique pourquoi l’air qu’ils produisent est propre et exempt d’odeurs et de vapeurs d’huile. »

Les compresseurs EKOM connaissent un franc succès, et la société annonce une croissance annuelle à deux chiffres depuis sa création. Elle a étoffé son portefeuille de clients, même au-delà des seuls cabinets dentaires. (Si l’absence de lubrifiant convient aux appareils dentaires, vous pouvez imaginer les avantages que cela présente pour les ventilateurs, par exemple.) Et aujourd’hui, EKOM exporte vers 75 pays, notamment en Asie, dans les Amériques, en Europe, dans la CEI et en Russie.

Cette expansion a nécessité une planification minutieuse au fil des ans. C’est pourquoi l’entreprise a récemment évolué vers PTC Windchill PDMLink pour compléter sa solution PTC Creo.

PTC·Windchill·PDMLink·est un référentiel PDM de premier plan basé sur le Web que les équipes internationales peuvent utiliser pour accéder à des informations techniques actualisées, précises, provenant d’une myriade de sources. Il s’interface avec plusieurs applications de CAO mécaniques et électriques, connecte entre elles les équipes ainsi que les sites, permet de réduire les erreurs, et contribue au développement de produits à l’échelle mondiale.

PTC Creo est une suite de logiciels de conception que les ingénieurs utilisent pour créer rapidement des produits innovants, exploiter et réutiliser des modèles existants, et manipuler des surfaces et des géométries complexes.

Grâce aux nouveaux outils de développement de produits, EKOM gère mieux :

  • la conception des variantes,
  • le développement des nouveaux produits,
  • Gestion des modifications
  • la création des nomenclatures,
  • la production de la documentation.

Dans les faits, EKOM a standardisé l’ensemble de son développement de produits à l’échelle mondiale, en créant une base de données unique à tous les niveaux de l’entreprise.

« En déployant PTC Windchill et PTC Creo, nous avons progressivement amélioré nos processus de conception de produits au sein de l’entreprise, sans répercussion négative sur la qualité des produits et en tirant les coûts vers le bas », se réjouit Marian Ondrasik, responsable des achats et de l’informatique.

Globalement, quels sont les résultats ? Aujourd’hui, la presse qualifie EKOM de société « résiliente ». Elle a traversé en douceur la crise économique de 2009 et continue d’afficher une croissance sans précédent, avec près de 20 millions d’euros de volume de ventes total par an.

La mise en liaison des sites est une tâche de plus en plus ardue pour la plupart des fabricants. En s’appuyant à la fois sur PTC Creo et PTC Windchill, EKOM a amélioré l’utilisation des ressources et les performances au niveau du développement, a réduit les erreurs de fabrication et d’assemblage, a gagné en flexibilité avec ses partenaires, a amélioré l’organisation de ses données et a appliqué la transition sans heurts dans l’ensemble de l’entreprise.

Cet article a été publié dans Clients Creo avec les mots-clefs : , , , , , , . Bookmarker le permalien. Les trackbacks sont fermés, mais vous pouvez laisser un commentaire.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>