Interopérabilité, consolidation, intégration : et si on pouvait s’en passer ?

Nous avons vu comment tirer le meilleur parti de votre installation CAO et discuté de la question de savoir s’il était temps de changer. Un autre aspect est important dans la rationalisation du workflow : comment gérer les modèles CAO générés hors de votre équipe proche. Nous collaborons avec d’autres au sein de l’entreprise, nous recevons les demandes des clients et des partenaires, nous échangeons avec les fournisseurs, ce qui nous donne une vue à 360 ° sur chaque projet, si on s’y prend bien. Pour rendre cela possible, les chaînes logistiques ont longtemps demandé d’utiliser un seul outil CAO pour fournir les conceptions. Certains grands OEM demandent même à tous leurs fournisseurs de travailler dans le même programme de CAO par crainte de perdre une quantité de détails lors de la conversion d’un format de fichier dans un autre. Mais que se passe-t-il si vous participez à plusieurs chaînes logistiques ? Gardez-vous des postes et des spécialistes pour chaque package CAO ? Ou faites-vous travailler votre personnel sur chaque package afin de répondre aux exigences de vos clients ? Quel gâchis de gaspiller ainsi les logiciels, le matériel et les ressources !

Et si vous pouviez vous débarrasser de ces soucis et travailler avec un seul outil ?

PTC Creo Flexible Modeling Extension (FMX) est disponible depuis quelques années. Avec PTC Creo FMX, les utilisateurs peuvent ouvrir des modèles provenant de CATIA, Fusion, NX, Solid Edge, SolidWorks ou JT, insérer ces modèles dans des assemblages PTC Creo et les éditer de façon native. Par exemple, si quelqu’un modifie un modèle NX dans NX, les modifications sont répercutées dans PTC Creo. Par contre, si vous modifiez la pièce dans Creo, vous brisez la connexion, vous vous appropriez la pièce, et les modifications effectuées dans le format d’origine n’arriveront pas à vous. Autrement dit, tant que vous ne modifiez pas la pièce importée, vous voyez les modifications apportées à l’original. Dès que vous la modifiez, vous rompez le lien avec l’original.

Réfléchissez à la manière dont vous pouvez utiliser la modélisation flexible pour interagir plus facilement avec chaque membre de votre équipe étendue. Vous pouvez prendre les pièces des fournisseurs dans leur format CAO natif et les éditer dans votre assemblage. De cette manière, vous n’avez pas à refaire ou recréer quoi que ce soit. Vous travaillez directement avec la pièce d’origine et vous évitez ainsi de générer des erreurs durant la remodélisation (erreurs que vous ne donc plus repérer ni réparer). Chacun travaille dans le produit CAO qui lui permet d’être le plus efficace et le plus productif possible. Les inévitables modifications de dernière minute sont effectuées plus rapidement et plus facilement, avec moins de stress.

Avec PTC Creo FMX, vous utilisez également la modélisation directe pour éditer la pièce importée. Nous n’avons pas abordé les cas d’emploi de la modélisation directe et paramétrique dans cette série, mais l’avantage clé de l’édition directe est que vous ne devez pas savoir comment ni pourquoi les contraintes, les références et les fonctions de la pièce ont été créées. Vous éditez simplement la géométrie finale. PTC Creo FMX ajoute les fonctionnalités d’édition directe à Creo Parametric. Vous pouvez donc simplement importer le fichier d’un autre système de CAO et commencer à modifier la pièce en sélectionnant et en éditant les surfaces et les formes, en effectuant des déplacements, des suppressions, des attachements et des arrondis, sans jamais devoir vous interroger sur l’intention de conception d’origine. En outre, l’outil reconnaît et regroupe les géométries en fonction des répétitions, et crée par exemple des fonctions à partir de trous symétriques. Cela accélère l’édition et évite les tâches manuelles. PTC Creo FMX retient toutes les informations de conception du modèle paramétrique de sorte que l’intention de conception n’est pas perdue. Le modèle paramétrique reste synchronisé avec toutes les modifications effectuées par édition directe ou paramétrique.

Imaginez la réactivité avec laquelle vous pouvez gérer vos projets et comme cet outil peut transformer votre façon de travailler. Du moment que vos collaborateurs utilisent un des formats pris en charge, vous pouvez travailler directement sur leurs conceptions. Ils vous envoient une pièce, vous modifiez celle-ci dans PTC Creo FMX et vous la partagez avec toute l’équipe pour vous assurer que chacun comprend bien l’évolution de la conception. Votre partenaire ou client effectue une modification et vous renvoie la pièce – vous avez un workflow de collaboration efficace.

La collaboration avec les partenaires n’est cependant qu’une partie de l’affaire. Et si vous pouviez réutiliser des modèles créés dans d’autres systèmes de CAO pour créer de nouvelles conceptions ? Si vous ne deviez pas recommencer la modélisation de zéro, combien de temps et d’argent gagneriez-vous ? En réalité, très peu de conceptions sont construites ex nihilo et il est très probable qu’un modèle CAO a été créé pour la version d’origine. Si ce modèle se trouve dans un des formats pris en charge, vous pouvez utiliser PTC Creo FMX pour commencer directement l’édition, comme s’il s’agissait d’une pièce Creo.

PTC Creo Flexible Modeling Extension est une technologie puissante. Elle vous donne la possibilité de réutiliser des conceptions, d’améliorer l’interaction avec les partenaires et clients, et de travailler sur les modèles comme si l’intention de conception n’était pas disponible. Examinez vos processus actuels pour voir comment utiliser cette combinaison de technologie et de workflow pour améliorer votre réactivité.

Note de l’éditeur : Visitez notre Centre de ressources PTC Creo FMX pour en savoir plus. Découvrez également comment Stettler Kunststofftechnik a utilisé la modélisation flexible. Visitez notre blog pour savoir comment l’outil de modélisation flexible de PTC peut vous aider pour les modifications de conception tardives.
À propos de l’auteur : Monica Schnitger est la fondatrice, la présidente et l’analyste principale de Schnitger Corporation. Depuis 1999, elle publie des prévisions par secteur d’industrie, et développe des modèles et des statistiques pour le marché du logiciel dans différents domaines : CFAO, IAO, PLM, GIS, infrastructure, architecture, ingénierie, construction et conception d’usines. Monica Schnitger est l’auteur de nombreux rapports et conférences sur ces sujets, destinés aux investisseurs, aux développeurs et aux acheteurs de technologie. Elle compte parmi ses clients des petites et des grandes entreprises dans toutes les régions du monde.

Cet article a été publié dans Réinventer la conception, Technologie Creo avec les mots-clefs : , , , , . Bookmarker le permalien. Les trackbacks sont fermés, mais vous pouvez laisser un commentaire.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>