Profils de la modélisation flexible : IRX Innovations met la lecture en lumière

Les scientifiques savent depuis le début du 19e siècle qu’il est possible de déplacer des particules au moyen de l’électricité. Ils ont remarqué que, lorsqu’ils appliquaient un courant électrique constant à l’eau, les particules d’argile en suspension se dispersaient. Presque 200 ans plus tard, ils utilisent le même principe pour créer des livres électroniques qui ressemblent à du papier imprimé.
Entre-temps, ils ont bien entendu résolu quelques difficultés techniques. Par exemple, en 1807, ils ne disposaient pas de transistors ni de circuits intégrés pour déplacer les particules avec précision. Une fois cet obstacle résolu, il fallait encore empêcher l’agglutination des particules dans le fluide.

Sur son site Web, IRX Innovations explique comment la science a résolu ce dilemme : « Au début des années 1990, des ingénieurs du MIT ont trouvé la solution : fabriquer des petites capsules (ballons) remplis de liquide visqueux et de particules. Les particules peuvent toujours bouger, mais leur déplacement est limité par la paroi de la capsule. »

Après quelques années, les scientifiques enrobaient les capsules de films plastiques, et de simples cartes de circuit segmenté dirigeaient la matière via le plastique. Appliquez la même « encre électronique » à des transistors en couches minces, et l’histoire se répète.

Affichage papier électronique IRX

Périphérique d’affichage papier électronique IRX

La société Royal Philips Electronics a lancé en 2004 la première liseuse de livres électroniques avec un affichage de type papier électronique, la Sony Librie. Cet appareil, dont l’écran ressemble à un papier imprimé en noir et blanc, faisait penser à un journal et était facile à lire, même sous une lumière forte, ce que ne permettait aucun ordinateur.

De plus, il était bistable. C’est-à-dire qu’il ne consommait pas de courant si vous ne changiez pas l’image. C’était une avancée majeure et, en quelques années à peine, les liseuses électroniques ont inondé le marché.

Et les ingénieurs qui ont mis au point cette technologie ? La plupart d’entre eux dirigent IRX Innovations B.V., une entreprise qui continue de repousser les limites technologiques.

Le premier écran de page électronique développé par l'équipe IRX

Le premier écran de page électronique développé par l’équipe IRX.

Établie à Eindhoven aux Pays-Bas, IRX Innovations offre un écran réfléchissant et bistable révolutionnaire et une technologie de verre dynamique aux entreprises qui souhaitent conférer plus de visibilité et d’ergonomie à leurs produits.

Actuellement, l’équipe IRX développe une solution couleur innovante basée sur la technologie électro-osmotiquepour les écrans de papier électronique, qui empile trois couches de commutation. Chaque couche peut passer électriquement à la couleur requise (cyan, magenta ou jaune) ou rester transparente à 100 %. Pour une image blanche par exemple, les trois couches sont transparentes. La lumière traverse toutes les couches et est réfléchie par un réflecteur placé derrière les couches, ce qui crée une grande luminosité, bien plus importante que ce qui est actuellement possible avec les systèmes courants. Pour créer une couleur donnée, la technologie contrôle la quantité requise de particules de couleur dans chaque couche. La qualité des couleurs obtenues est alors comparable à celle du papier imprimé.

Comme vous l’imaginez, une entreprise qui a fait de l’innovation technologique sa marque de fabrique ne choisit pas à la légère sa technologie interne. Ses ingénieurs ont, pour cette raison, choisi PTC Creo.

IRX explique avoir adopté les solutions PTC pour améliorer son processus de développement de produits. Elle avait besoin d’une technologie capable de raccourcir les cycles de développement de produits et d’offrir une meilleure visualisation des nouveaux concepts de produit.

IRX a non seulement fait l’acquisition de PTC Creo, mais a aussi déployé deux extensions puissantes : PTC Creo Flexible Modeling Extension (FMX) et PTC Creo Advanced Assembly Extension (AAX).

Avec PTC Creo Flexible Modeling Extension, les ingénieurs peuvent sélectionner et modifier la géométrie et les fonctions, quelle que soit la source, sans perdre l’intelligence de conception. L’équipe IRX peut donc explorer rapidement les alternatives de conception et apporter facilement des modifications tardives, de sorte que les produits passent du concept au prototype en un temps record.

PTC Creo AAX permet de planifier les structures d’assemblage et de mieux gérer le processus de conception d’assemblage.

Les résultats ? IRX Innovations affirme que la collaboration et la communication avec les partenaires de conception distribués se sont améliorées et que le travail d’équipe et les processus descendants ont été considérablement simplifiés.

Et surtout, le développement est plus rapide que jamais.

« PTC Creo nous a permis de réduire de 20 à 30 % le délai entre l’idée du produit et les premiers prototypes rapides », déclare Jan van de Kamer, Vice-président du développement de produits. « Cela signifie que nous allons maintenir et étendre notre présence sur le marché grâce à PTC Creo. »

Pour en apprendre davantage sur PTC Creo FMX et connaître ses avantages pour votre équipe de conception, consultez notre Centre de ressources sur la modélisation flexible.

Cet article a été publié dans Clients Creo avec les mots-clefs : , , , , , , , , . Bookmarker le permalien. Les trackbacks sont fermés, mais vous pouvez laisser un commentaire.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>