Stratégie de migration de données à la demande

Si vous avez lu mes publications ces derniers temps, vous savez probablement que je suis passionné par les changements récents qui s’opèrent dans la manière dont les entreprises utilisent les données multi-CAO. Début juin, j’ai écrit The Plummeting Costs of Switching CAD, un article sur la baisse des coûts liés au passage à la CAO. En février, j’ai publié un article intitulé La multi-CAO : quels sont les enjeux ? afin d’expliquer certaines des différences subtiles existant dans divers domaines de la multi-CAO.

Recommandations de PTC

Unite Technology
Amélioration de la collaboration
Nouvelles fonctionnalités de PTC Creo
Lancement de PTC Creo 3.0
La 3D comme support de conception
Plus d’articles de Chad Jackson

[/one_third]Aujourd’hui, je souhaite me concentrer sur un autre aspect de la multi-CAO : la migration de données. Je sais, ce n’est pas nécessairement le sujet le plus passionnant qui soit. Ceci dit, il est particulièrement important. En effet, des migrations plus simples vous simplifient la vie au quotidien, ainsi qu’à la société.

Gestion des données manuelle et fastidieuse Jusqu’ici, le processus de migration de données CAO volumineuses était souvent pénible, pour ne pas dire insupportable.

La première phase d’un tel projet consistait à échanger des données de conception entre les applications CAO dans des formats standard. Il existait de nombreux outils de « conversion » par lots capables d’ingérer une montagne de modèles 3D au même format et de sortir un autre lot de modèles 3D dans un format différent. Cette activité fonctionnait parfois bien, mais la qualité du résultat était invariablement médiocre. Un pourcentage de ces fichiers de sortie ne parvenait pas à restituer un solide. Cela indiquait la présence d’un trou quelque part sur la surface externe du modèle. Il était donc nécessaire de reconstituer le tout manuellement, ce qui était fastidieux. En outre, il fallait vérifier que les éléments convertis correspondaient vraiment au modèle d’origine, ce qui n’était pas aisé non plus.

Malgré la complexité manifeste de ces tâches, il s’agissait pourtant de la partie la plus simple de la migration. Pour les conceptions devant être modifiées, il fallait reconcevoir le modèle avec les fonctions et les commandes paramétriques. Cela représentait souvent une tâche si colossale que les entreprises décidaient de passer à une nouvelle application de CAO en fonction de la nature du projet, car la dépendance vis-à-vis des pièces existantes s’en trouvait réduite et, par conséquent, nécessitait moins d’efforts de remodélisation.

Une chose est sûre : la migration des données de conception était un processus pénible.

Migration des données à la demande Comment les choses ont-elles évolué depuis ? En fait, bon nombre de nouvelles fonctionnalités de certaines applications de CAO ont réellement transformé le processus de migration des données de conception. Laissez-moi vous expliquer.

Pour commencer, intéressons-nous au scénario dans le cadre duquel vous souhaitez juste transférer les données de conception dans une nouvelle application de CAO sans les modifier. Ici, la possibilité d’ouvrir les données de conception dans leur format natif évite d’avoir à les convertir en tenant compte des normes industrielles. Cette possibilité permet aux sociétés de supprimer totalement le processus de conversion-correction-validation. Concrètement, cette activité ne génère pas de nouveau fichier-modèle. Le format des données est conservé. Ceci en soi permet aux entreprises de gagner énormément de temps.

Ensuite, découvrons l’autre scénario dans lequel vous devez obtenir une version modifiée de la conception dans la nouvelle application de CAO. Deux options sont disponibles dans ce cas, ce qui s’avère intéressant. Après avoir ouvert le modèle au format natif dans la nouvelle application de CAO, vous pouvez le modifier dans l’application de CAO d’origine et le synchroniser. Ainsi, lorsque le modèle est modifié dans l’application de CAO initiale, les modifications sont automatiquement répercutées dans la nouvelle application de CAO. Bien évidemment, l’entreprise doit conserver une copie de l’application CAO initiale.

L’autre approche consistant à obtenir une version modifiée de la conception dans la nouvelle application de CAO repose sur deux nouvelles fonctionnalités. Une fois le modèle ouvert dans son format natif, la nouvelle application de CAO est capable de reconnaître à quel moment un utilisateur commence à apporter une modification. Elle invite alors l’utilisateur à enregistrer le modèle en tant que nouveau fichier dans le format de la nouvelle application de CAO. C’est à ce moment que le contrôle passe d’une application de CAO à l’autre. Une fois cette transition effectuée, l’utilisateur peut tirer parti de la fonctionnalité de modélisation directe pour modifier la géométrie en la déplaçant. Cela supprime totalement la nécessité de remodéliser paramétriquement la conception et permet aux personnes comme aux entreprises de gagner un temps considérable qui n’apporte aucune valeur ajoutée.

Synthèse et questions Par le passé, la migration des données entre deux applications de CAO était particulièrement fastidieuse. Elle impliquait des conversions en vrac qui altéraient la géométrie et nécessitaient des corrections manuelles ainsi que des vérifications. Elle obligeait également à remodeler paramétriquement les conceptions lorsque des modifications étaient nécessaires.

Aujourd’hui, la possibilité d’ouvrir les données d’une autre application de CAO en natif, de reconnaître les modifications de manière intelligente et d’utiliser la modélisation directe pour les modifications a sensiblement transformé la migration des données.

Cet article a été publié dans Réinventer la conception avec les mots-clefs : , , , , . Bookmarker le permalien. Les trackbacks sont fermés, mais vous pouvez laisser un commentaire.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>