Pourquoi passer à une conception pilotée par l’analyse ?

La transformation des concepts en modèles 3D complets et détaillés fait partie de votre domaine de compétences et vous êtes capable d’accomplir votre travail avec différents logiciels de CAO. Mais il en va tout autrement pour la validation des conceptions avec l’IAO. La simulation se trouve en dehors de votre zone de confort et vous préférez la déléguer à un spécialiste de l’IAO.

Si cela fonctionnait dans le passé, il est peu probable que cette approche soit acceptée dans le monde actuel où les produits se complexifient tous les jours davantage. Même les produits « simples » sont remplis de composants logiciels et électroniques, et les ingénieurs mécaniciens et les utilisateurs CAO ressentent le besoin d’effectuer certaines simulations de base. Ce mouvement s’inscrit dans un contexte plus large où l’analyse tend à se déplacer au début du processus de conception.


Un logiciel comme PTC Creo peut aider les concepteurs à passer à une conception pilotée par l’analyse.
Le fait d’effectuer la simulation au début du processus de conception (et tout au long du cycle de vie du développement) est important pour plusieurs raisons. En premier lieu, la simulation précoce aide les équipes d’ingénierie à identifier les problèmes de conception potentiels au début du cycle, c’est-à-dire à un moment où il est plus facile et moins cher de faire des modifications. La simulation initiale (par opposition à la simulation finale réalisée à des fins de validation) favorise l’exploration des idées parce qu’il est plus facile de changer de direction ou de renoncer à un concept quand il est encore temps de faire demi-tour.

L’intégration de la simulation dans le processus de conception principal améliore tout simplement l’efficacité. À bien y réfléchir, les ingénieurs d’études et les spécialistes de l’IAO n’ont pas vraiment une longue histoire commune de collaboration. En général, ces groupes travaillent dans des unités séparées, dotées de cultures différentes, qui se transmettent les tâches sans vraiment collaborer. Dans une entreprise classique, l’équipe de conception attend l’intervention des spécialistes de la simulation avant de procéder aux modifications de conception, puis doit se dépêcher et de nouveau attendre le deuxième retour d’information avant de continuer. Ce va-et-vient constant crée un cycle de conception distendu, un scénario que la plupart des industriels veulent éviter en raison de délais de livraison très courts.

Vous êtes convaincu par les avantages de la conception pilotée par l’analyse mais vous vous sentez débordé ou dépassé ? Cessez de vous inquiéter : la transition se fait de manière graduelle et les points de départ sont nombreux. Personne (ni même un responsable d’ingénierie) ne s’attend à une transformation immédiate ni n’envisage de laisser entièrement la simulation aux mains des ingénieurs d’études dans les premières étapes du workflow. L’idée est plutôt d’introduire de nouvelles fonctionnalités de simulation plus accessibles aux ingénieurs (et non aux seuls spécialistes) et de permettre à ceux-ci de faire quelques analyses de base.

L’intégration des fonctionnalités d’analyse par éléments finis (FEA) ou de mécanique des fluides numérique (CFD) dans un cadre familier (l’environnement CAO) constitue l’une des manières de répondre à ce besoin et d’aider les équipes d’ingénierie à avancer progressivement vers de nouveaux workflows. Les principaux outils de CAO incluent désormais de nombreuses fonctions de simulation qui permettent aux ingénieurs de tester les propriétés thermiques et structurelles des conceptions en cours, procurent ainsi de précieuses indications sur le comportement de ces conceptions en conditions réelles, et limitent la dépendance aux coûteux prototypes physiques.

L’intégration de l’IAO à la CAO permet aussi de contourner certains obstacles des outils d’analyse classiques, notamment l’interface utilisateur standard qui semble accessible aux seuls initiés et constitue un véritable repoussoir pour la plupart des utilisateurs CAO. L’accès aux fonctionnalités IAO de base via une interface utilisateur intuitive et visuelle permet aux ingénieurs d’études de se plonger plus facilement dans les tâches d’analyse (comme la création de maillages ou la définition de paramètres) sans devoir se former entièrement à un nouveau système.

Si le logiciel d’IAO est plus facile à utiliser, cela ne veut pas dire pour autant que le travail d’analyse est moins complexe. Les ingénieurs d’études qui veulent se tourner vers ces nouveaux workflows ont besoin d’une connaissance approfondie des principes techniques de base. Ils doivent notamment maîtriser l’analyse par éléments finis et d’autres concepts de simulation de manière à utiliser les fonctionnalités à bon escient et à éviter les erreurs de calcul susceptibles de bloquer le processus de conception et d’irriter les spécialistes de la simulation.

L’analyse précoce ne remplace pas le travail de simulation des spécialistes mais le complète. Une fois ce principe posé, les ingénieurs d’études et les analystes doivent concerter leurs efforts, décloisonner les mentalités et adopter un style de travail plus collaboratif. C’est la seule manière d’appliquer efficacement la simulation tout au long du processus de conception.

BBeth-Stackpoleeth Stackpole est rédactrice au sein de Desktop Engineering (www.deskeng.com), où elle couvre la thématique des outils d’ingénierie et de conception depuis près de dix ans.

Cet article de blog a été commandé par PTC. Les concepts, idées et positions exposés ont été formulés de manière indépendante par Beth Stackpole.

 

Cet article a été publié dans Réinventer la conception avec les mots-clefs : , , , , . Bookmarker le permalien. Les trackbacks sont fermés, mais vous pouvez laisser un commentaire.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>